Ville et superdiversité religieuse

jeudi 13 décembre 2018 à 17 h 30 19 h 00
Lieu
Coordonnées
Personne-ressource: 
Marie-Eve Larivière
Courriel: 
Marie-Eve.Lariviere@uottawa.ca
Inscription
Inscription requise: 
Non
Frais de participation: 
Sans frais
Langue de l'événement : 
Promoteur(s) de l'événement: 
Chaire Québec, francophonie canadienne et mutations culturelle Chaire de recherche du Canada en diversité religieuse et changement social

Au milieu des années 1960, Harvey Cox soulignait dans sa réflexion sur la « Cité séculière » combien la civilisation urbaine soutenait un effondrement des valeurs religieuses. L’urbanisation et la sécularisation devenaient deux aspects intimement liés. Une cinquantaine d’années plus tard, cette interdépendance semble moins évidente, puisque la sécularisation voit se développer une pluralisation culturelle et religieuse dans les milieux urbains. La ville est devenue le lieu de la superdiversité. Un environnement sécularisé théâtre de l’expression visible d’une diversité dans la diversité du religieux et de cultures multiples. Bien que le concept en vogue de superdiversité lancé par Vertovec semble bien résumer l’état actuel de certaines villes ou quartiers des grandes villes européennes, la diversité a été observée et analysée dès les débuts de la sociologie avec notamment les travaux de Simmel et de la première école de Chicago. Cette contribution montrera au travers ces différents travaux comment la diversité s’installe en ville et ses implications pour la gestion (sociale et légale) de la municipalité. 

L'événement aura lieu en français suivi d'une période de questions bilingues.