Lancement de livre - Power through Testimony

Semaine de sociologie et anthropologie
jeudi 9 novembre 2017 à 12 h 00 14 h 00
Lieu
Coordonnées
Personne-ressource: 
Karine Vanthuyne et Brieg Capitaine
Courriel: 
Karine.Vanthuyne@uOttawa.ca ; bcapitai@uottawa.ca
Inscription
Inscription requise: 
Non
Frais de participation: 
Sans frais
Langue de l'événement : 
Promoteur(s) de l'événement: 
Brieg Capitaine,Professeur de sociologie à l'École d'études sociologiques et anthopologiques de l'University d'Ottawa. Karine Vanthuyne,Professeure agrégée d'anthropologie à l'École d'études sociologiques et anthopologiques de l'University d'Ottawa

Livre : Power through Testimony. Reframing Residential Schools in the Age of Reconciliation. (en anglais seulement)

Power through Testimony s’intéresse à la manière dont les Survivants se souviennent des pensionnats indiens. Dans le cadre de la convention de règlement, les Survivants ont demandé la mise en place d’une Commission de vérité et réconciliation, un forum publique pour les Survivants, leurs familles et communautés afin de partager leurs mémoires et histoires de vie avec les Canadiens. La Commission a déposé son rapport final en 2015, et cet ouvrage collectif révèle ce qui s’est passé sur le terrain. Basé sur des recherches de terrain pendant la Commssion et dans les communautés, les contributeurs de ce volume révèlent comme les Survivants produisent de nouvelles représentations des pensionnats et comment les Églises et les anciens employés reçoivent ou résistent à cette nouvelle mémoire des pensionnats.

Les auteurs débuteront par une brève présentation de l’ouvrage. Tracy Coates (Professeure, Institut d’études canadiennes et autochtones, UdO), Mireille McLaughlin (Professeure agrégée, École d’études sociologiques et anthropologiques, uOttawa) et Véronique Strimelle (professeur agrégée, Département de criminologie, uOttawa) feront une présentation du livre en anglais et en français. Une période bilingue de questions suivra.

                                 

                                   Promoteurs de l'événement : 

École d'études sociologiques et anthropologiques, Université d'Ottawa

Institut d'études canadiennes et autochtones, Université d'Ottawa

Groupe de recherche interdisciplinaire sur les territoires extractivisme (GRITE)

Centre interdisciplinaire  de recherche sur la citoyenneté et les minorités (CIRCEM)