Le « tournant décolonial » dans la pensée latino-américaine.

Critique de la modernité dans la théologie de la libération
Monday 6 November 2017 à 14 h 30 to à 17 h 00
Luis Martínez Andrade
Location
Registration
Registration required: 
No
Registration details: 

Veuillez confirmer votre présence auprès de lbenhadj@uottawa.ca

Cost to attend: 
Free of charge
Event language: 

L’École d’études sociologiques et anthropologiques et 

l’Association Canadienne  des Sociologues et Anthropologues de Langue Française (ACSALF)

 vous invitent à la conférence de:

 

Luis Martinez Andrade, Ph. D (Université catholique de Louvain)

 

 Le « tournant décolonial » dans la pensée latino-américaine. 

Critique de la modernité dans la théologie de la libération

Biographie

Luis Martínez Andrade est Mexicain. Docteur en sociologie de l’École des autes Études en Sciences Sociales à Paris. En 2009, il a reçu le premier prix du concours international de l’essai « Penser à contre-courant » décerné par l’Institut Cubain du Livre et le Ministère de la Culture de Cuba. Il est membre du Système National des Chercheurs au Mexique (SNI1). Ses recherches portent sur le rapport entre écologie et religion, la pensée latino-américaine, la théorie critique, le courant décolonial et les mouvements sociaux. Il est l’auteur de Religion Without Redemption : Social Contradictions and Awakened Dreams in Latin America (London, Pluto Press, 2015), Las dudas de Dios: Teología de la liberación, ecología y movimientos sociales (Santander, Otramérica, 2015) et Écologie et libération. Critique de la modernité dans la théologie de la libération (Paris, van Dieren, 2016). Il a une expérience étendue en tant qu’enseignant (Université de Puebla) et conférencier dans diverses universités européennes et latino-américaines. Il est actuellement post-doctorant à l’Université catholique de Louvain.

 

(Présentation en français et discussion bilingue)